Le lac de Constance

Voyage vélo autour du lac de Constance - Le lac de Constance

Le lac de Constance, un vaste plan d'eau situé à la croisée de trois pays, l'Allemagne, l'Autriche et la Suisse, est le troisième lac d'Europe centrale par la superficie et, après le Léman, le deuxième par son volume d'eau. Formé par le glacier du Rhin lors de la dernière période glaciaire, il tient son nom allemand « Bodensee » de Bodman, une commune qui abritait une résidence royale de premier plan au Moyen Âge. Le Rhin alpin, son affluent le plus important, alimente le lac pour 2/3 de ses eaux tandis que le Haut-Rhin, son seul exutoire, forme les chutes du même nom à proximité de Schaffhouse.

D'un point de vue géographique, on distingue les secteurs du lac supérieur (le bassin principal entre Constance et Bregenz), du lac d'Überlingen et du lac inférieur, séparé par une partie du Rhin appelée Seerhein, littéralement « le Rhin du lac ». Si le lac inférieur a toutes les caractéristiques d'un lac superficiel, le lac supérieur, lui, atteint une profondeur de 253 m pour une largeur maximale de 14 km. Assez profond lui aussi, le lac d'Überlingen, avec ses 147 m, abrite des sites de plongée intéressants mais n'étant toutefois pas sans présenter quelques dangers.

Plaisir sur le lac de Constance

Les importantes surfaces en eau que le lac représente gratifient la région d'un véritable microclimat. Les hivers y sont plus doux, les étés plus frais qu'ils ne le sont dans les environs. Lorsqu'il fait chaud, on profite souvent d'une brise rafraîchissante, même si le temps peut parfois devenir lourd à cause du taux d'humidité élevé. Et si certains souffrent de maux de tête par temps de foehn, ce vent chaud descendant des Alpes offre à la vue un panorama tout simplement grandiose. Dans la région de Bregenz, les Alpes arrivent jusqu'en bordure de lac, il y pleut donc deux fois plus qu'à Constance. En effet, l'ouest du lac est une région relativement sèche. Les températures de l'eau sont plutôt agréables, elles se situent, de mai à octobre, entre 16 et 23 degrés.

Bien que les dernières neiges puissent encore tomber en avril, la région du lac de Constance se caractérise plutôt par un printemps assez précoce, dès le début mars. Il n'est pas rare non plus d'y profiter d'un bel automne, stable, et qui, bien souvent, persiste pendant une bonne partie du mois de novembre. Les cyclistes bénéficient ainsi d'une saison de voyage particulièrement longue dans la région du lac de Constance : elle s'étend de mars à octobre.

Promenades en bateau sur le lac de Constance

Le lac de Constance est l'habitat d'environ 45 espèces de poissons ; parmi les plus connus et les plus appréciés, on compte les corégones (en allemand « Bodenseefelchen » ou « Blaufelchen ») et les perches, qui portent un nom différent selon le pays : « Kretzer » en Allemagne et « Egli » en Suisse. Nombreux sont les oiseaux d'eau qui s'observent tout au long de l'année sur le lac, la diversité des espèces de canards y étant remarquable.

Seul le secteur du Bodanrück, situé entre le lac inférieur et le lac d'Überlingen, dispose de forêts importantes, partout ailleurs les terres de la région sont destinées à l'agriculture. Dans chacun des trois pays riverains, on produit du vin (voir ici), l'île de Reichenau et le village suisse de Tägermoos sont réputés pour leurs cultures maraichères, Tettnang et ses environs pour la production de houblon alors que d'excellentes pommes proviennent de la région entière. Et lorsque vient la saison des pommiers en fleurs, le lac de Constance offre des paysages absolument splendides.

Blaufelchen im Bodensee
 
Feuerwehrübung auf dem Bodensee